Énergie Est : notre mémoire au BAPE et contexte actuel

La mobilisation citoyenne continue! Nous vous tiendrons au courant.

Demandes d’Alerte Pétrole Rive-Sud aux commissaires du BAPE (conclusion) :

– Indiquer au gouvernement du Québec que le mandat qu’il lui a confié n’est ni légal, ni légitime;
– Demander au gouvernement du Québec qu’il mandate un BAPE qui soit conforme à l’article 31.1 de la LQE, afin que l’État québécois puisse prendre ses pleins pouvoirs face à ce projet et qu’il prenne ses responsabilités en conséquence face à l’ONÉ et au gouvernement fédéral;
– Rappeler au gouvernement qu’au Québec, le respect des lois ne doit pas être deux poids deux mesures : il en va de la confiance des citoyens envers les institutions démocratiques.

Transmettre ces recommandations au gouvernement du Québec :
1) Se prononcer clairement contre le projet d’oléoduc Énergie Est;
2) Insister pour que l’impact climatique en amont (extraction et raffinage) et en aval (transport et combustion) de l’oléoduc Énergie Est soit un critère incontournable dans l’analyse du projet par l’ONÉ;
3) Concernant l’ONÉ, négocier les conditions d’un cadre réglementaire et d’un processus de consultation plus crédibles et plus démocratiques;
4) S’approprier les propositions figurant dans Dialogues pour un Canada vert (60 universitaires canadiens) et celles du Livre blanc pour une économie verte par les technologies propres (Écotech);
5) Se doter d’une éthique économique écologique, incluant des tests climatiques et des critères d’utilisation d’énergie renouvelables.

TOP